Les objets du quotidien

De 1880 à 1930, le Bourguignon, Maurice Bonnefond Perrin de Puycousin, sensible à la préservation de la culture régionale, collecte et rassemble les meubles, ustensiles et objets de la vie quotidienne restitués aujourd'hui au rez-de-chaussée du musée.

 

 

"Du lange au linceul"

De nombreux objets évoquent la vie de nos aïeuls, à la campagne, à la fin du 19ème siècle et au début du 20ème siècle : un cartable d'écolier accompagné de son « sauve-la-vie », petit pichet en grès rempli d'eau et de vin, censé réchauffé l 'écolier sur le chemin de l'école ; la marquette ou l'ouvrage de perfectionnement en broderie annonçant la préparation du trousseau de la future mariée ; la coupe de mariage, utilisée lors de la nuit de noces pour faire boire aux jeunes époux la trempée, mélange de vin blanc, de sel et de poivre, et destinée à leur porter chance pour avoir de beaux enfants. Autant d'objets et de traditions qui sont révélés aujourd'hui pour perpétuer la mémoire des usages.

 

 

L'alimentation

Le temps passé à la préparation des repas, à la conservation des aliments est largement présenté à travers de nombreux objets, tels que la baratte dite d'Orléans servant régulièrement à la fabrication du beurre et permettant ainsi de conserver le lait récupéré après chaque traite ; le coupe-trempée, sorte de couteau pour le pain dur à tremper dans la soupe ; la crémaillère, ustensile de suspension indispensable à chaque maisonnée pour la réalisation des repas au-dessus des flammes et qui « résonne » encore aujourd'hui lors des pendaisons de crémaillère ; ou enfin les bocaux en verre permettant grâce à la méthode Appert de stérilisation, de conserver fruits et légumes pour la saison d'hiver.

 

 

L'équipement domestique

La vie domestique n 'est pas oubliée. Deux dioramas, la cuisine et la chambre, illustrent l'intérieur de la maison rurale : table et banc s'organisent devant l'âtre, côtoyés par le vaisselier et la chaise à sel dans la cuisine, tandis que les lits à baldaquins, garant d'une chaleur minimum, une fois chauffés grâce au moine ou à la bassinoire, meublent l'unique chambre à coucher. Lampes à gaz, huile ou pétrole, chauffe-lit, bouillottes et briques complètent cet équipement domestique.

Abécédaire

 

N° inv 2000.13.1

Moule à beurre

 

N° inv 76.11.1

Reconstitution d'une chambre

 

Rez-de-chaussée du musée.

Bassinoire