Musée Rude

Napoléon s'éveillant à l'immortalité (mars 2018)

 

Le Musée Rude conserve la copie en plâtre du monument funéraire à la gloire de Napoléon commandé par Claude Noisot, ancien grenadier de l'armée de l'Empereur, à François Rude. 
Élevé à Fixin (Côte d'Or) en 1847, l'original est en bronze et renouvelle le culte napoléonien en figurant la résurrection de l'Empereur. Rajeuni, les yeux fermés et soulevant son manteau transformé en linceul, il est accompagné d'un aigle mort qui rappelle le triomphe de l'Empire. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Infos pratiques

Visible au musée Rude durant tout le mois de mars 2018

Articles liés

Musée Rude
Visites thématiques