Musée de la Vie bourguignonne

Dessous d'hier

Dans les années 1920-1930, après avoir été contraint pendant des siècle, le corps des femmes se libère et la lingerie en est le témoin.

Le corset, sous l'effet conjugué de l'avis des médecins qui alertaient contre ses effets négatifs pour la santé et de l'apparition de fibres textiles plus souples et élastiques, disparaît au profit de la gaine.

La silhouette féminine en est modifiée, la taille est libérée mais les hanches comprimées. La mode est aux petites poitrines et le soutien gorge brassière permet de les « effacer ».

 

 

 

 

Les articles liés

Musée de la Vie bourguignonne
Visites thématiques