Le Comité scientifique de la Direction des musées et du patrimoine

La constitution de la Direction des musées et du patrimoine et la définition d'un projet scientifique et culturel commun nécessitent une réflexion en profondeur sur le rôle des musées et du patrimoine dans la société contemporaine. La Direction des musées et du patrimoine a souhaité s'appuyer sur la mise en place d'un comité scientifique, composé d'experts reconnus, pour accompagner sa réflexion, donner à son projet une assise solide et veiller au respect du sens.

 

 

Le comité

Ce comité scientifique est composé d'une douzaine de membres, dans une logique interdisciplinaire. Il rassemble à la fois des représentants des grandes institutions françaises (Musée du Louvre, Musée d'Orsay, Musée National d'Art Moderne, MUCEM ou encore INHA), mais également des personnalités venues de l'étranger (musée des Beaux-arts de Montréal), sans oublier des partenaires plus proches, comme l'EPCC Bibracte, ou l'Université de Bourgogne.

 

Choisis en fonction de leur domaine de spécialité, les membres du conseil scientifique permettent à la Direction des musées et du patrimoine de bénéficier d'experts et de référents dans la plupart des domaines qui sont les siens, que ce soit au plan thématique (archéologie, beaux-arts, art moderne et contemporain) ou au plan des pratiques professionnelles (médiation, muséologie, organisation de la recherche scientifique...).

 

Appelés à se réunir en séance plénière au moins une fois par an, les membres du comité scientifique suivent régulièrement les travaux de la Direction des musées et du patrimoine. Il s'agit de personnes ressources qui peuvent être sollicitées individuellement pour leur avis ou leur conseil tout au long de l'année, indépendamment des réunions formelles. Au-delà de leur expertise, ils jouent également un rôle de facilitateur dans leur environnement professionnel, pour permettre la mise en œuvre aisée de projets ou de partenariats impliquant la Direction des musées et du patrimoine.

 

 

Premiers échanges

Le 1er décembre 2016 a eu lieu la première réunion du Comité scientifique de la Direction des musées et du patrimoine, en présence de Mme Marie-Christine Labourdette, Directrice du Service des musées de France au Ministère de la Culture et de la Communication. Cette séance inaugurale a permis de présenter aux membres du comité l'actualité de la Direction des musées et du patrimoine, marquée par le développement de sa nouvelle organisation et par les projets majeurs dont elle a la charge.

La journée a été marquée par la visite du chantier de rénovation du musée des beaux-arts, ainsi que par celle du site de l'ancien hôpital général de Dijon, emplacement de la future Cité de la gastronomie.

 

Afin de favoriser les échanges d'expérience, et de proposer des pistes de réflexion, deux membres du comité ont été spécifiquement chargés d'apporter un éclairage sur l'actualité du monde des musées. Mme Anne-Solène Roland, directrice de la recherche au Musée du Louvre, a proposé un bilan des travaux auxquels elle a participé dans le cadre du programme Musées du XXIe siècle, lancé par le Ministère de la Culture. Mme Nathalie Bondil, directrice du musée des beaux-arts de Montréal, a présenté la dernière extension de l'établissement dont elle a la charge, en insistant sur le rôle inclusif du musée, qui lui permet d'occuper une place singulière dans l'espace social en tant que lieu de vie autant que lieu de conservation et d'exposition.

 

Cette première séance d'installation sera suivie au cours de l'année 2017 par une autre session du comité scientifique, au cours de laquelle sera présentée pour avis aux membres du comité une version du pré-projet scientifique et culturel de la Direction des musées et du patrimoine.

 

  • Premiers échanges

  • Marie-Christine Labourdette et David Liot

  • Visite du chantier de rénovation...

  • ... du musée des Beaux-Arts