Claude rutault au musée des beaux-arts - annulé

 

Découvrez l'installation temporaire contemporaine de Claude Rutault au musée des Beaux-Arts à partir du 19 février

 

À l’adresse est une œuvre réalisée en 1988 par Claude Rutault (né en 1941). Elle appartient à la collection du Consortium Museum depuis 1994 et est désormais  installée sur la façade du centre d’art 37, rue de Longvic à Dijon.

 

Elle est constituée de 88 toiles de différents formats. L’oeuvre répond à un protocole mis en place par Claude Rutault,
« définition/méthode n°180 ». Elle se présente comme une concentration de toiles disposées sur le plus grand mur d’un bâtiment. Les toiles sont de la même couleur que le mur sur lequel elles sont accrochées. Cette installation constitue la matrice de l’oeuvre.
Les toiles peuvent être déplacées dans d’autres lieux, sur d’autres murs d’une couleur différente de celle de la matrice. Elles seront alors repeintes dans une teinte identique à celle de leur nouveau mur d’accrochage.
Les emplacements laissés vacants sur le mur du Consortium sont marqués par des « bons de déplacement » de la même couleur que le mur accueillant l’oeuvre. Ce procédé est expliqué dans le texte dé-finition/méthode, véritable mode d’emploi du travail de Rutault.
L’artiste laisse le choix des couleurs aux « preneurs en charge » de son oeuvre. Ainsi les toiles qui sont installées au musée des Beaux-Arts de Dijon prennent la couleur des murs sur lesquels elles sont accrochées.

 

 

Retrouvez trois accrochages au sein du parcours permanent du musée :
Salle 8, dite salle des festins, au premier étage près de la Salle des Tombeaux
• Salle 34, dite ateliers d’artistes, au premier étage en face de l’escalier d’honneur
Salle 43, début de la donation Granville, au deuxième étage

 

Claude Rutault, À l’Adresse, 1988, Collection Consortium Museum
Vue de la façade lors de la dernière activation de l’œuvre en 2016
© André Morin pour le Consortium Museum

 

  • inauguration

  • de l'exposition

  • Claude

  • Rutault